Comment payer un fournisseur Chinois ?

Cet article à pour objectif de partager notre expérience dans le domaine du paiement de fournisseurs Chinois depuis l’international.

Moyens de paiements d’un fournisseur en Chine

Pour payer vos commandes en Chine deux méthodes sont privilégiées :

  • Le transfert bancaire (T/T).

C’est de loin la solution la plus répandue, elle à l’avantage d’être simple et rapide à mettre en œuvre et relativement peu onéreuse, un transfert coûtant environs 50€/$ minium. Le coût du transfert bancaire est en général à répartir 50/50 entre le vendeur et l’acheteur et reviens donc à 25€/$, le fournisseur ayant 25€/$ déduit de son paiement. Pour certains petits virements le fournisseur exigera d’être payé sans retenue de frais de banque (frais à prendre en charge par le client), cela est surtout vrai pour les petits montants. Il faudra compter de 3 à 5 jours ouvrés pour que le fournisseur reçoive effectivement l’argent sur son compte.

Le désavantage de cette méthode est que bien qu’elle laisse une trace (preuve de paiement) elle n’offre aucune garantie si le fournisseur n’est pas honnête ou fourni des produits de mauvaise qualité.

! Attention, pour éviter des délais et frais supplémentaires veuillez à ce que le nom complet de votre fournisseur soit noté, si pas de place dans l’espace attribué, noter le nom complet dans les commentaires libres.  Les banques chinoises sont très tatillonnes sur ce point et refuses des paiements si un mot ou une lettre est manquante.

  • La lettre de crédit (LC).

Du fait de son coût (compter entre 200 et 500€/$) et sa complexité à mettre en œuvre elle n’est intéressante que pour les gros montants.   La lettre de crédit est une garantie donnée par la banque du client à la banque du fournisseur que le montant du contrat sera payé si les documents demandés sont fournis.  Les documents peuvent inclurent les documents logistique (valider une expédition), des rapports de contrôles qualité tiers (valider une qualité) et également une durée (valider le bon déroulement complet de la transaction). La procédure est très administrative, il ne faut donc pas avoir peur de se lancer dans de la documentation et savoir faire attention aux détails de tous les documents fournis.

Il existe d’autres méthodes de paiements : Paypall / Alipay pour ne citer qu’elles, mais elle sont plus réservées à des solutions B to C que B to C.

 

Particularités des comptes bancaires des sociétés Chinoises

Payer des fournisseurs en Chine peut être déroutant, en effet du fait du contrôle très strict du gouvernement des transferts de fonds notamment en devises il n’est pas toujours aisé pour un fournisseur de recevoir les paiements de l’étranger.  La législation chinoise n’autorise la réception de versements depuis l’étranger que sur le compte de la société exportatrice officielle de la marchandise.

Pour pouvoir exporter une société Chinoise doit avoir une License d’import / export, ce qui n’est pas forcément le cas (même pour des sociétés sérieuses ayant pignon sur rue). Si la société ne dispose pas de License pour l’export elle peut faire appel à une société d’import / export qui s’occupera de la documentation d’export et devra recevoir le paiement sur son compte.   Il n’est donc par rare si vous passez une commande à une société « Wang Manufacturing Limited » de recevoir une facture de la société « Lee import & export Limited », la société de trading paiera ensuite l’usine en RMB après avoir effectué l’échange des devises.

Dans certain cas le fournisseur facturera avec une société de droit Hongkongais, il est à noter que dans ces cas-là il s’agit souvent d’une société de trading, les sociétés de Hongkong ne pouvant effectuer les documents d’export elles agissent en intermédiaires (souvent pour cacher le nom de l’exportateur).

Il est également possible que le compte sur la facture soit un compte de particulier, cela est notamment courant pour les frais d’outillages ceux-ci n’étant pas expédiés il n’y a pas de problématique d’autorisation d’export et cela leur permet d’éviter de payer des taxes.  Ces paiements sont considérés comme illégaux en Chine, nous ne vous encourageons donc pas à y procéder.

 

Termes de paiements avec la Chine

Comme pour des fournisseurs de proximité les termes de paiement des fournisseurs va d’abord dépendre de la relation de confiance que vous avez réussi à tisser et dans une moindre mesure vos talents de négociateur. Voici cependant quelques remarques générales :

Pour un premier paiement il sera très difficile que le fournisseur accepte autre chose qu’un paiement 100% avant expédition.

Pour les outillages les termes de paiement classique sont de 50% à la commande et 50% après validation des échantillon, en sachant que les échantillons ne sont jamais bon il sera très difficile de récupérer le premier 50% versé, d’où l’intérêt de bien choisir son fournisseur.

Concernant des pièces de série il est très courant d’utiliser des termes de paiement 30/70 : 30% à la commande, solde avant expédition voir contre document (l’expédition est réalisée mais pour pouvoir récupérer la marchandise le client doit récupérer l’original du Bill of Lading, document qui ne sera donné qu’après réception du paiement total), ou dans certains cas après réception par le client.

Pour comprendre la difficulté d’avoir un fournisseur qui accepte le règlement après réception des pièces il faut comprendre que le transport maritime entre la Chine et l’Europe dure 30 à 45 jours, et dans le cas d’un paiement par le client à 60jours / réception de la marchandise cela signifie 3,5 mois pour le fournisseur avec souvent à la clef un risque de taux de change augmenté.

 

N’hésitez pas à nous contacter pour avoir plus d’information sur la gestion de vos fournisseurs / productions en Chine.