Usine d’injection plastique : comment ça marche ?

Comment sélectionner un fournisseur Chinois ?

Depuis 2010 la Chine est le principal hub de fabrication du monde, pratiquement tous les produits manufacturé ont des composants qui ont été au moins partiellement fabriqués en Chine. Le fait que tout le monde travaille avec des fournisseurs chinois ne signifie pas qu’il est facile d’identifier les bons fournisseurs. 

Est-ce que la Chine est toujours compétitive ?

Coûts de production en Chine

Malgré l’augmentation continue des coûts de production, la Chine arrive à garder un avantage de prix sur les autres pays, cette résilience est en partie à mettre sur le compte de l’extrême concurrence qu’il existe entre les fournisseurs chinois.

Pour un produit donné il va exister plusieurs dizaines voire centaines de fournisseurs, souvent situés dans les mêmes régions avec des produits très similaires, les dernières usines étant créés par d’anciens employés des premières.

Cette concurrence exacerbée est bien entendue bonne pour les acheteurs qui peuvent ainsi mettre la pression sur les fournisseurs pour accéder aux prix les plus bas.  Le mauvais côté et que bien entendu toutes les usines chinoises ne se valent pas, sans compter l’effet multiplicateur sur l’offre ressenti par la présence de nombreuses sociétés de trading qui en général sont beaucoup plus actives commercialement et en tout cas plus anglophones.

Coûts de transport entre la Chine et l’Europe

Depuis la crise sanitaire, les coûts logistiques du transport entre la Chine et l’Europe ont bondit, dans certain cas étant multipliés par dix ! Cela a forcément un impact important sur les produits à faibles valeur ajoutée. Il faut néanmoins noter que les coûts logistiques ont augmentés partout dans le monde et que la très bonne productivité des ports Chinois permet à Chine de garder des prix de transports compétitifs par rapport à des pays plus proches de l’UE. 

Dans ces conditions comment être sûr d’avoir accès au bon fournisseur chinois pour son produit ?

Il est important d’agir par méthodologie, nous en proposons une en 3 phases :

  1. Phase de recherche de fournisseurs chinois
  2. Phase de comparaison et de présélection
  3. Phase de vérification des fournisseurs chinois et de choix

La phase de recherche de fournisseurs chinois est relativement facile, il suffit d’effectuer une recherche sur des moteurs de recherches ou des sites spécialisés (Alibaba, Globalsource, Made-in-China..) ou par exemple d’éplucher la liste d’un salon spécialisé qui voit toujours la présence de nombreuses sociétés chinoises.

La phase de comparaison passe par une comparaison technique des produits proposés, des prix des fournisseurs sélectionné et leur temps de réponse. Ensuite une présélection de 2 à 3 fournisseurs chinois peut être réalisée.

Il convient ensuite d’effectuer une vérification des fournisseurs présélectionnés, vérification de l’existence des sociétés (licence, adresse), usine ou société intermédiaire, pourcentage de la fabrication sous-traitée, respect des spécifications, références et également faire une revue des procès auquel elle aurait pût être liée.

Pour cela mieux vaut utiliser un questionnaire préétabli à envoyer à chaque société et procéder ensuite à des vérifications. Il peut être intéressant après avoir sélectionné deux fournisseurs d’effectuer un échantillonnage chez les deux fournisseurs en parallèle pour tester leur qualité et leur réactivité.

Dans quelle langue communiquer avec un fournisseur Chinois ?

D’une manière un peu surprenante pour les européens, beaucoup de chinois qui ne maîtrises pas du tout la l’anglais à l’oral son capable d’avoir une discussion écrite en anglais. Bien entendu ils s’aident d’outils de traduction automatique mais peuvent également comprendre et écrire un anglais simple. Il existe des société, souvent des traders disposants d’employés avec un très bon niveau d’anglais ou de français, cependant dans la majeure partie des cas il vaut mieux s’en tenir à un anglais simple et allant directement au but. 

Supports pour la sélection de fournisseurs en Chine

Bien entendu cette recherche nécessite du temps et un peu de connaissance du monde des fournisseurs Chinois afin d’éviter de tomber dans des pièges spécifiques à l’offre de sous-traitance sur la Chine.  En outre si la taille du contrat ou la complexité des pièces le justifie il ne faut pas hésiter à rencontrer le fournisseur ou demander la visite / audit du fournisseur  à une partie tierce qualifiée.