Lorsqu’un dessin technique d’une pièce est réalisé, afin de définir sa précision, des tolérances aux dimensions nominales et les spécifications de tolérance doivent être ajoutées. Pour éviter au concepteur d’avoir à spécifier les tolérances de toutes les dimensions et aider les fabricants à évaluer facilement la difficulté de fabrication, l’Organisation Internationale de Standardisation (ISO) a publié une norme de tolérance générale : l’ISO2768.

Sur un schéma la mention du nom de la norme + deux lettres : par exemple ISO2768-mK ou ISO2768-fH, signifiera que l’intention du concepteur était que toutes les tolérances non autrement spécifiées sur le plan doivent respecter les valeurs ci-dessous.

ISO2768

ISO2768-1 tolérances dimensionnelles générales

La première partie de la norme, fait référence aux tolérances générales, qui sont les dimensions linéaires et angulaires non autrement tolérancées sur les spécifications.

Table 1 : tolérances en mm pour les cotes linéaires hors arrête usinée
RéférenceDescription0,5 à 33 à 66 à 3030 à 120120 à 400400 à 10001000 à 20002000 à 4000
fFin±0,05±0,05±0,1±0,15±0,2±0,3±0,5
mMoyen±0,1±0,1±0,2±0,3±0,5±0,8±1,2±2
cBasique±0,2±0,3±0,5±0,8±1,2±2±3±4
vLâche±0,5±1±1,5±2,5±4±6±8
Table 2 : tolérances en mm pour bord usiné (hauteur de chanfrein et rayon extérieur)
RéférenceDescription0,5 à 33 à 6Plus de 6
fFin±0,2±0,.5±1
mMoyen±0,2±0,5±1
cBasique±0,4±0,5±2
vLâche±0,2±1±2
Table 3 :tolérances en degrés pour les cotes angulaires
RéférenceDescriptionjusqu’à 1010 à 5050 à 120120 à 400Plus de 400
fFin±1°±0°30’±0°20’±0°10’±0°5’
mMoyen±1°±0°30’±0°20’±0°10’±0°5’
cBasique±1°30’±1°±0°30’±0°15’±0°10’
vLâche±3°±2°±1°±0°30’±0°20’
Norm ISO2768 mk

ISO2768-2 tolérances géométriques

La deuxième partie de la norme concerne les tolérances géométriques, comme la perpendicularité, la planéité, la rectitude, etc.

Veuillez noter que les tolérances générales sur les dimensions s’appliquent également à la circularité (à travers la valeur du diamètre) et au parallélisme.

Table 4 : tolérances en mm pour la rectitude et la planéité
RéférenceJusqu’à 1010 à 3030 à 100100 à 300300 à 10001000 à 3000
H0,020,060,10,20,30,4
K0,50,10,20,40,60,8
L0,10,20,40,81,21,6
Table 5 : tolérances en mm pour la perpendicularité
RéférenceJusqu’à 100100 à 300300 à 10001000 à 3000
H0,20,30,40,5
K0,40,60,81
L0,611,52
RéférenceJusqu’à 100100 à 300300 à 10001000 à 3000
H0,50,50,50,5
K0,60,60,81
L0,611,52

Applications de l’ISO2768

La norme de tolérancement ISO est très appréciée pour les pièces de tôlerie, les pièces d’usinage de précision et la conception de pièces d’injection plastique. La fonderie utilise généralement des normes de tolérance différentes pour les pièces de fonderie brutes.

Les tolérances les plus serrées sont-elles toujours à privilégier ?

Les pièces conçues avec les tolérances les plus serrées seront plus proches des valeurs nominales et donc plus faciles à intégrer avec d’autres pièces dans les assemblages mécaniques. Mais des tolérances plus serrées signifient des pièces plus difficiles à fabriquer et donc des pièces plus chères. Afin d’avoir une approche efficace de la conception au meilleur coût (design to cost), la demande de tolérance doit correspondre aux capacités par défaut des moyens de fabrication.

Recommandations

L’utilisation de la norme ISO 2768 est très répandue et pratique, mais il ne faut pas oublier qu’un tolérancement trop lâche ou trop serré sur vos plans impactera la faisabilité de vos pièces.

La version utilisée de la norme utilisée pour cet article est 1989, veuillez noter qu’une nouvelle version peut être publiée à l’avenir.