Quelle est la signification du terme « MOQ »?

MOQ est un acronyme qui signifie Minium Order Quantity en anglais, ou dit autrement la quantité minimum de commande d’un produit qu’un fournisseur accepte en commande. Ce terme est souvent spécifié sur les offres commerciales et non expliqué autrement. Il est possible de voir différents MOQ sur la même offre, normalement liés à des prix différents.

Pourquoi il y a t’il des MOQ ?

MOQ peuvent êtres voulus par les fournisseurs pour différentes raisons, vous trouverez ci-dessous les différents facteurs à l’origine des MOQ :

  • Contraintes de production : Par exemple pour la fabrication de pièces plastiques par injection, à chaque utilisation le moule doit être installé sur la presse, il doit être préchauffé et le circuit d’alimentation nettoyé si la matière change par rapport à la précédente fabrication. Il est facile de comprendre que les fournisseurs ne veuillent pas changer l’outillage toutes les cinq minutes et que quand un moule est installé et réglé les fournisseurs veuillent en sortir le maximum.
  • Quantité optimum de fabrication : Par exemple pour le polissage de fenêtres optiques il est impératif de travailler avec au moins 3 ou 5 pièces en parallèle pour avoir un équipement bien équilibré sinon la qualité des pièces s’en ressentira et il y a un risque d’endommager l’équipement.
  • Disponibilité de la matière première : Pour certaine matières spécifiques les fournisseurs doivent acheter la matière première spécifiquement pour votre commande, la matière première peut venir en sac (par exemple des granules de polymère) ou d’autres emballages standards et la quantité n’est pas toujours flexible. Les usines vont alors privilégier l’optimisation de l’usage de la totalité de la matière achetée surtout si ils n’ont pas d’autre d’usage pour cette matière.
  • Disponibilité de sous-composants : Les pièces à produire peuvent nécessiter l’assemblage d’autres composants, ces derniers peuvent également être soumis à un MOQ, d’où une volonté de fournisseur d’avoir une quantité de production plus ou moins équivalente au MOQ des composants.
  • Prix spécifiques pour un MOQ : Certains prix peuvent être optimisés pour une certaine quantité minimum de production et donc le fournisseur précisera un MOQ lié avec un prix dans sont offre. Le fournisseur peut alors certainement produire avec un MOQ moins élevé mais dans ce cas son prix de vente devra être recalculé.
  • Contraintes logistiques : Si vous achetez des produits qui doivent être exporté il est très courant que le MOQ corresponde à la quantité pour remplir un conteneur. L’expédition d’un conteneur a des coûts qui doivent être pris en charge par le fournisseur ( voir incotermes) ils considèrent donc dans leur calcul de prix les coûts d’un conteneur plain afin d’être le plus compétitif.
  • MOQ definition

Exemple d’une offre contenant un MOQ

Qu’en est-il des échantillons ?

Habituellement les MOQ liés aux contraintes de production ne sont pas applicables à la réalisation des échantillons de validation, mais ce n’est pas toujours le cas car certains process ne peuvent pas être réalisés seulement pour quelques quantités.

En outre la réalisation d’échantillons peut également être concerné par un MOQ d’échantillons, néanmoins la réalisation d’échantillons est plus souvent limité par une limite quantitative haute que basse.

Est-il possible de négocier un MOQ plus bas ?

La réponse rapide est oui, mais cela entraine souvent une augmentation de coût. La possibilité de négocier est fortement liée à la cause d’origine du MOQ, un fournisseur peut accepter de produire plus que sont MOQ et de faire du stock.

Le prix des pièces pour un MOQ plus faible est généralement augmenté à moins que le fournisseur soit certain de pouvoir vendre le surplus dans un futur proche.

Avec certains fournisseurs il est possible de négocier l’envoi d’une commande correspondante au MOQ mais livrée en plusieurs livraisons, cela permet au fournisseur de produire sa quantité minium et au client de limiter ses stocks sur site.

Notre conseil :  Etre clair sur les quantités voulues par votre société afin que le fournisseur choisisse le meilleur process de production et donc de fournir le meilleur ratio quantité / prix unitaire.

Autres articles sur la sous-traitance